“En Chine, de tous les Arts, la peinture est l’objet d’une véritable mystique, car aux yeux d’un chinois, c’est bien l’art pictural qui révèle, par excellence, le mystère de l’univers.”
.  François Cheng, Vide et plein

“N’est-ce pas le plus menu des gestes et le plus secret du cœur que le pinceau livre ?”
.  Victor Segalen, le fils du ciel.

“Lorsque Yuke peignait un bambou,
il voyait le bambou et ne se voyait plus.
C’est peu dire qu’il ne se voyait plus;
Comme possédé, il délaissait son propre corps,
Celui-ci se transformait, devenait bambou,
Faisant jaillir sans fin de nouvelles fraicheurs.
Zhuang Zi, hélas n’est plus de ce monde!
Qui conçoit encore un tel esprit concentré?”
.  Su Dong Po (XIes) dans une traduction de Fr. Cheng

avec Shuang Gao